DIOCESE ST BRIEUC

RCF Côtes D'Armor

CEF

KTO

Vatican

Editorial

 

 

 

Edito : LES PARDONS CHEZ NOUS

 

Comme tous les ans, nous entamons dès ce mois les célébrations des pardons sur notre communauté pastorale. L’occasion des pardons est un moment privilégié de rencontres et aussi un temps de convivialité où l’expression de la foi se fait dans une ambiance chaleureuse. Chrétiens et non-chrétiens vivent la joie de se retrouver autour de la chapelle comme symbole fort de souvenirs de leur enfance et plus au-delà comme principe de communion.

La célébration des pardons revêt donc une dimension culturelle, patrimoniale et cultuelle.

A Quintin précisément, le pardon de Notre Dame de Délivrance à la basilique sera présidé par Mgr Michel DUBOST évêque émérite d’Evry-Essonne. Le thème retenu pour cette année est « Marie, tendresse des pauvres ». C’est un thème qui nous renvoie aux fondamentaux de la foi chrétienne à savoir l’esprit des béatitudes. Il s’agit pour nous de retourner à la pauvreté évangélique de cœur afin d’éviter les chemins qui nous font passer à côté de la charité chrétienne. Aujourd’hui au sein de notre Eglise nous avons besoin d’entendre cet appel face aux difficultés que l’Eglise traverse. A l’instar de Marie, nous accueillerons la grâce de l’humilité à travers deux jours de célébration.

D’abord le Samedi 11 mai, le pardonneur présidera le pardon des malades à 15h30. Entourés de nos frères et sœurs malades, nous porterons devant l’autel du Seigneur leurs souffrances et celles de toute l’Eglise en prière par l’intercession de la Vierge. Pour la bonne organisation, j’invite les personnes désireuses de recevoir le sacrement des malades à l’occasion de cette messe à bien vouloir se rendre dans nos secrétariats paroissiaux respectifs pour s’inscrire ou inscrire leurs malades pouvant faire le déplacement. Nous pouvons arriver de Quintin tout comme Châtelaudren, Plaintel ou Plœuc sur-Lié pour ce sacrement. Cette première soirée du pardon se prolongera par une présentation sur le Bénin, pays d’origine de vos deux prêtres africains. Ce sera l’occasion de découvrir les habitudes de ce pays. Nous revisiterons le tourisme, la culture, la religion et le séminaire de formation des futurs prêtres à l’aide d’une projection. Nous aurons des séquences de chorale pour rythmer la soirée.

La journée du dimanche 12 mai sera marquée par la célébration eucharistique aux couleurs mariales à 10h30. Suivra ensuite un temps de convivialité au château à côté avec un apéritif offert et un pique–nique à amener. Il y aura des jeux organisés puis la récitation du chapelet. L’après-midi du dimanche connaîtra essentiellement la grande procession mariale dans les rues de Quintin après les vêpres. Nous reviendrons à la basilique pour le salut du saint-sacrement et la bénédiction des objets de piété.

Nous sommes invités à participer à ces moments privilégiés du pardon. C’est une démarche de pèlerinage pour chacun et chacune. Soyons accueillants à l’endroit des pèlerins qui arriveront de loin.

Des équipes de bénévoles sont constituées et sont à pied d’œuvre pour les préparations. Je les remercie pour leur dévouement et je profite de cette occasion pour solliciter d’autres bonnes volontés. Pendant la procession par exemple nous aurons besoin des volontaires pour porter les bannières et rendre d’autres services. Accueillons avec foi et ferveur communautaire ce que le Seigneur nous donnera de vivre ensemble.

Le mois de mai sera aussi celui de la célébration de la profession de foi sur notre communauté pastorale. C’est la première expérience d’une célébration commune aux quatre paroisses.

Nos jeunes de la 6ème qui ont fait une préparation commune dans un très bon esprit feront leur profession le Jeudi 30 mai à l’église de Plélo à 10h30. Merci aux catéchistes et aux parents.

Le mois de mai, c’est aussi le mois dédié à Marie. Reprenons nos chapelets pour nous recommander à l’intercession de la sainte Vierge. J’encourage les initiatives locales de la récitation du chapelet dans nos relais ou par voisinage. Puisse la sainte Vierge intercéder pour tous.

 

   Père Serge Kougnandé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AELF

Communauté du Leff

CCFD

Secours Catholique

Chatelaudren-Ville