DIOCESE ST BRIEUC

RCF Côtes D'Armor

CEF

KTO

Vatican

Editorial

 

Voici venu le joli mois de MAI, avec la lumière et la chaleur du soleil qui nous sont nécessaires pour vivre… Mais le mois de Mai, pour nous les Chrétiens, c’est le mois de MARIE ! Cette tradition est apparue à Rome au début du XVIIIe siècle. Elle s'est d’abord répandue en Italie sous l'influence des Jésuites, puis à travers le monde, avant d’être approuvée par le Pape Pie VII au début du XIXe siècle.

 

Marie, la jeune fille « alba » en hébreu visitée par l’ange et qui fera une totale confiance à Dieu, Marie, celle qui a enfanté Jésus, Marie, la douce maman qui veille sur la croissance de son fils avec tout son amour, Marie, la première qui a cru, Marie qui « conservait avec soin tous ces souvenirs et les méditait dans son cœur », Marie, présente au pied de la croix, douloureusement.

Et au pied de cette croix, Marie que Jésus nous donne comme mère. Elle devient la Mère de tous les chrétiens, nommée « Modèle de l’Église » selon la belle expression du pape Paul VI au Concile Vatican II.

 

Marie n’a pas eu une vie facile. Elle a été marquée par les épreuves, les difficultés. Elle a trouvé dans sa Foi une force puissante. Elle est devenue la première disciple-missionnaire de Jésus, elle est la première de tous les Saints c'est-à-dire le modèle de notre relation à Jésus et donc à Dieu.

 

Marie est toujours là, proche de nous, proche de nos communautés, de nos familles.

Elle marche avec nous, elle souffre avec nous, elle croit avec nous. Elle peut donc nous comprendre, et nous donner la force de nous tenir debout, d’être fidèles, de poursuivre le chemin vers Dieu. Elle soutient les chrétiens dans leur recherche de justice et l’amour. Nous savons qu’elle ne nous laissera jamais seuls. Marie est une grâce, un don de Dieu qui nous porte en avant. Elle est un pont entre Dieu et les hommes. Elle prie avec nous et pour nous. Marie nous invite à renouveler le don total de nous à Dieu, par amour.

 

Quand on prie Marie, on s’adresse à elle afin qu’elle porte nos prières à Dieu, qu’elle soit notre voix.

Dans de nombreux lieux, elle est apparue à des personnes sur terre : Lourdes, Pontmain, Fatima. Dans les côtes d’Armor, un lieu Querrien ... N’hésitez pas à lire l’article et à vous y rendre en pèlerinage.

 

Depuis quelques temps, un chapelet a lieu régulièrement une fois par mois dans l’église de Trégomeur. Le chapelet, c’est la prière personnelle, simple et humble qui nous permet de dire « Je t’aime » à Dieu. Alors, pour ce mois de Marie, pourquoi ne pas ouvrir nos chapelles ou nos églises une fois pour y dire un chapelet ? Osons !

 

« Sous le regard maternel de Marie, que chacun de nous puisse marcher heureux et docile à la voix de son divin Fils, en renforçant notre unité, en persévérant ensemble dans la prière et en témoignant de la foi authentique en la présence permanente du Seigneur. ». (Pape François)

 

Betty

 

 

 

 

 

 

AELF

Communauté du Leff

CCFD

Secours Catholique

Chatelaudren-Ville

Vous êtes ici : Accueil Premières Informations Editorial